Ma barre de navigation


https://alexbouquineenprada.blogspot.fr/search/label/presentation http://alexbouquineenprada.blogspot.fr/search/label/indexauteurs https://alexbouquineenprada.blogspot.fr/search/label/coupdecoeur https://alexbouquineenprada.blogspot.fr/search/label/actualitt%C3%A9 alexbouquineenprada@gmail.com

mardi 27 juin 2017

Mentine, cette fois c'est l'internat - Jo Witek

http://alexbouquineenprada.blogspot.fr/2017/06/mentine-cette-fois-cest-linternat-jo.html

Auteur : Jo Witek
Editeur : Flammarion jeunesse
Date de parution : 26 août 2015
Nombre de pages : 270

Résumé de l'éditeur

Exclue.
Cette sentence est tombée en novembre, à quelques jours de mon anniversaire. J'allais avoir treize ans, j'étais déscolarisée et sur le champ de bataille de ma vie, une survivante : Johanna Estamplade, ma seule amie !
L'idée de papa m'a fait l'effet d'une douche de glaçons. Sa super trouvaille était un internat spécialisé, une usine à grosses têtes. Une école où on allait me transformer en petit singe savant. Adieu Johanna, adieu toute ma vie, je pars en Suisse étudier...



Ce que j'en dis

Est-ce que vous connaissez la série Mentine de Jo Witek ? Si ce n’est pas le cas, je ne peux que vous la conseiller. On va suivre une jeune surdouée de 13 ans qui mène la vie dure à ses parents parce qu’elle ne sait pas garder sa langue dans sa poche et qu’elle sabote ses notes pour s’intégrer à ses petits camarades. Dans le premier tome, ses parents l’expédient dans une ferme pour les vacances d’été afin de la punir de son bulletin absolument catastrophique. Mentine va commencer par ruer dans les brancards car elle se retrouve face à un vieux fermier assez peu commode de prime abord, avant de se faire à cette vie à la campagne. J’avais eu un coup de coeur pour ce livre, que j’avais trouvé très drôle et très tendre. Jo Witek avait déjà commencé à distiller l’idée selon laquelle le système éducatif français était très mauvais, dans la mesure où il enferme les élèves dans des cases, et ceux qui n’y entrent pas souffrent. J’avais été très sensible à cette problématique, et j’ai été plus que ravie de constater que c’était le cœur de ce deuxième tome.
Victime de la trahison de sa meilleure amie, Mentine se voit exposée à la rentrée comme un phénomène de foire : gros QI et bagarreuse… Sa réputation va très vite se dégrader, et si la jeune fille se laisse abattre dans un premier temps, sa riposte sera terrible, au point de lui valoir l’exclusion. Ce passage du récit est particulièrement stressant, car l'autrice met en scène le harcèlement scolaire de manière très convaincante... La bêtise, la jalousie et la lâcheté des uns et des autres sont très (trop ?) bien représentés. Pour lui rendre la vie plus facile, les parents de Mentine vont alors lui offrir une place dans un internat aux méthodes d’éducation peu conventionnelles, en accord avec les capacités intellectuelles des enfants surdoués.

J’ai beaucoup aimé ce second tome car il aborde avec tendresse et véracité les valeurs d’acceptation et de tolérance : ce n’est pas parce qu’on ne rentre pas dans le moule que l’on est une personne moins bien que les autres. Chacun devrait être libre d’entrer au collège avec ses différences et sa personnalité. J’ai adoré voir notre petite héroïne s’épanouir au fur et à mesure et retrouver sa confiance en elle. Cet internat met en scène des personnages attachants, et propose une vision de l'école qui personnellement m'a vendu du rêve. C'est un récit pour les grands enfants et les nouveaux adolescents, mais j'ai su y trouver mon compte, parce que le ton de Jo Witek est toujours aussi mordant, aussi savoureux. De plus, j'ai également appris quelques petites choses ici ou là, alors franchement que demander d'autre ? Heureusement pour moi, le troisième tome est déjà dans ma PAL, et petit plus, Mentine nous embarque en Espagne !
PS : Pour ne rien gâcher, toute la saga est illustrée par la fabuleuse Margaux Motin, qui est sans aucun conteste mon illustratrice favorite de tous les temps !




J'espère que cet article aura su vous convaincre de donner sa chance à cette chouette saga. N'hésitez pas à me laisser un petit message en commentaire si vous souhaitez en discuter. En attendant, je vous souhaite de merveilleuses rencontres de papier et je vous dis à la prochaine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire